Mamie qui écrit

APA : aide financière pour la téléassistance

Qu’est-ce que l’APA

L’APA ou Allocation Personnalisée pour l’Autonomie est destinée aux personnes âgées en situation de perte d’autonomie (difficulté à accomplir les gestes simples de la vie). Elle prend la forme d’un versement d’argent visant à financer en totalité ou en partie les dépenses liées au maintien à domicile (réaménagement, aides à domicile, téléassistance) et/ou les dépenses liées au loyer d’établissements médico-sociaux (Ehpad par exemple). C’est le conseil général qui va étudier chaque demandes et attribuer l’allocation.

Comment bénéficier de l’aide ?

Pour bénéficier de l’APA il faut répondre à plusieurs critères :
– avoir au moins 60 ans,
– résider en France, dans son domicile, celui d’un proche, chez un accueillant familial ou dans un établissement d’hébergement,
– être reconnu en situation de perte d’autonomie (GIR 1 à 4).

L’évaluation de la perte d’autonomie se mesure grâce à une grille appelée Aggir (Autonomie, Gérontologie, Groupes Iso-Ressources) permettant de classer les personnes en GIR (Groupe Iso-Ressource) de 1 à 6. C’est un professionnel de l’équipe médico-sociale qui se déplace chez la personne concernée pour déterminer son GIR à travers différentes variables définissant son degré de dépendance physique et psychique.

Les personnes catégorisées en GIR 5 et 6 ne peuvent prétendre à l’APA. Elles peuvent néanmoins bénéficier d’autres aides et faire une demande de réévaluation si leur état de santé se dégrade.

C’est le Conseil Général de son département qui accorde l’attribution de l’APA. La demande se fait auprès du centre communal ou intercommunal d’action sociale (Ccas ou Cias) de sa mairie ou auprès d’un point d’information local dédié aux personnes âges.
La décision intervient impérativement dans les 2 mois suivant la date de réception du dossier complet de demande d’aide.

Montant versé et utilisation

Le montant du versement de l’APA dépend des ressources mensuelles dont bénéficie le demandeur ainsi que son GIR.
Les montants mensuels maximum versés sont répartis ainsi :
– GIR 1 : 1719,93€
– GIR 2 : 1381,04€
– GIR 3 : 997,85€
– GIR 4 : 665,60€

L’objectif de l’APA est de permettre aux seniors de continuer à vivre à son domicile grâce à des équipements qui lui faciliteront la vie.

Côté APA à domicile, l’allocation va financer les aides à domicile (courses, aide aux repas, aide au levé et couché, aide au ménage), les dispositifs de télé-alarme, les travaux d’adaptation du logement, les services de transport en commun, les fauteuils roulants, les déambulateurs, les lits médicalisés, les monte-escaliers ou encore les lèves-personnes.

Côté APA en établissement, l’allocation va permettre aux locataires de s’acquitter de leur loyer, en Ehpad ou en maison de retraite.

Le conseil général fait la distinction entre l’APA à domicile (financement d’aides humaines et techniques) et l’APA en établissement (financement de la structure d’accueil).

Faire la demande

La demande se fait au niveau départemental auprès :

  • du conseil départemental,
  • des CCAS (Centres Communaux d’action Sociale),
  • des organismes de Sécurité Sociale ou mutuelles

Pour constituer le dossier, il faudra se munir de sa carte d’identité, son dernier avis d’imposition, un RIB et parfois (selon les départements) un certificat médical et un justificatif d’adresse.

Si vous bénéficiez de l’APA, n’hésitez pas à souscrire à la solution de téléassistance mobile Vigéo qui rentre dans le champs d’action de cette allocation !

Appelez nous au 02 46 91 03 61 ouDécouvrez la solution Vigéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *